INTRODUCTION


Sortir des sentiers battus et regarder en arrière le passé de la ville de Garenne Colombes souvent appelée "Village" par ses élus bétonneurs . Le seul blog qui montre comment était autrefois La Garenne, et révèle comment l'architecture de la commune a évolué.

Méfiez vous des contrefaçons

Certains bâtiments, bien que classés à l'inventaire du patrimoine, ont été consciencieusement rasés depuis trente ans, la spéculation immobilière a chamboulé cette petite ville et continue de le faire.

Ce blog est aussi la mémoire d'un quartier entier livré aux bétonneurs de l' EPADESA et de son petit frère DEFACTO qui gèrent La Défense par ses élus au conseil municipal :les Champs Philippe.

L'immeuble Foster de la place de Belgique a définitivement transformé cette place en carrefour, il a aussi scindé définitivement la ville en deux . Le quartier des Champs Philippe est densifié à outrance et le pire est à venir avec l'aménagement du quartier des Fauvelles. Qui nous disait, l n'y a pas si longtemps "il n'y aura pas de bandits immobiliers à La Garenne " et que "sa plus grande réalisation d'élu était d'avoir protégé sa commune de l'appétit des promoteurs "?

On n'a plus trop envie d'en rire.

Max Philippe

dimanche 9 février 2014

c'est dimanche: Les choco BN



Le  choco BN  ,un véritable  délice de  notre  d'enfance, du chocolat  entre  deux biscuits , qui a  beaucoup évolué. Les  biscuits  furent  ensuite empilés dans  les  paquets, de  nouveaux parfums apparurent  et  aujourd'hui : ils  sourient .
Voici quelques tweets empilés comme des  chocos BN

Voter   contre  quoi , mais contre  le  rapport Lunacek ( voir  l'article  de  Direct Matin ) qui propose  de "protéger les droits fondamentaux des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées. C'est le nouveau cheval de bataille des militants   de la  "manif  pour    tous"  qui dans  un délire  paranoïaque y voient  une  porte  ouverte à la PMA et  à la  théorie du genre (  théorie  inexistante  mais  épouvantail et rumeur  bien vivants  dont  profitent   les  partisans de la Manif  pour tous et  l'extrême  droite  réunis).
D'ailleurs  ils ont décicé de faire  pression sur  les candidats  de  la  droite  aux  prochaines élections  municipales. Serait-ce par  peur  d'un candidat  de  la "manif  pour  tous " parachuté au Village que le maire  du Village  leur  a envoyé ces signes  forts.  Mais  à qui étaient  destinés ces  tweets ? 
à Anne-Catherine  Duhamel : catholique  neuilléenne , très  investie  dans  la  "manif  pour tous"  et  particulièrement  active  sur Facebook
à Legrandsachem :  un tweeter compulsif de "la  manif pour  tous"

à HB  qui n'est  autre  que : Hélène  Bodenez  catholique  fervente  qui souhaiterait  rendre  au dimanche son" sens  chrétien" (sic) et  bien sûr  active  dans  la  manif  pour  tous .

Mais  comme  dirait Hélène,  il faut  raison garder , car  les  activistes de  la  "manif  pour  tous"  ont  assimilé  les  techniques  de  la  CGT qui réussissait  à rassembler  chaque  premier  mai 100 000 personnes  pour  battre le  pavé  et  donner  l'illusion de masse . Ils  sont  très  visibles  et  capable de  rameuter  via  les  réseaux sociaux  et accueillent  avec  bienveillance  l'extrême droite  et bottent  en  touche  dès  qu'on leur  fait  remarquer que certains  slogans  rappelaient  ceux  de  l'extrême  droite  des  années  trente. En donnant  des  gages  à ces  conservateurs, le  maire  du Village  a  fait  un mauvais  choix  car si certains  garennois sont  proches de la  Manif  pour  tous  comme ceux qui arboraient  l'étendard  à leur  fenêtre, d'autres seront  déçus  de  voir  le  maire  du Village  céder   à la  pression d'un lobby.
La  manif  pour  tous  c'est  aussi çà, on aime les  enfants  et  on veut  qu'ils aient  un papa et  une  maman mais on peut  les  jeter  en  pâture   aux CRS


En attendant que  font  les  candidats ?  le site  de  campagne  du maire  du Village est aux abonnés absents , qui donc sera  sur  sa  liste  ?   et  c'est la  même  chose  au PS.
Dormez bien et  bonjour chez  vous 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire