INTRODUCTION


Sortir des sentiers battus et regarder en arrière le passé de la ville de Garenne Colombes souvent appelée "Village" par ses élus bétonneurs . Le seul blog qui montre comment était autrefois La Garenne, et révèle comment l'architecture de la commune a évolué.

Méfiez vous des contrefaçons

Certains bâtiments, bien que classés à l'inventaire du patrimoine, ont été consciencieusement rasés depuis trente ans, la spéculation immobilière a chamboulé cette petite ville et continue de le faire.

Ce blog est aussi la mémoire d'un quartier entier livré aux bétonneurs de l' EPADESA et de son petit frère DEFACTO qui gèrent La Défense par ses élus au conseil municipal :les Champs Philippe.

L'immeuble Foster de la place de Belgique a définitivement transformé cette place en carrefour, il a aussi scindé définitivement la ville en deux . Le quartier des Champs Philippe est densifié à outrance et le pire est à venir avec l'aménagement du quartier des Fauvelles. Qui nous disait, l n'y a pas si longtemps "il n'y aura pas de bandits immobiliers à La Garenne " et que "sa plus grande réalisation d'élu était d'avoir protégé sa commune de l'appétit des promoteurs "?

On n'a plus trop envie d'en rire.

Max Philippe

dimanche 16 avril 2017

Putain sept jours ! Putain deux ans !


Devenu  brusquement  filloniste, après  avoir été  un sarkozyiste dévoué  et  même s’être  présenté comme  le  médecin personnel du  petit Nicolas, le  maire  du Village  aura donc tout  fait pour  décrocher  le maroquin tant  convoité.
Réelu maire  en  2008, après  une  mission de  réserviste  en Afghanistan en  2008, il est   exfiltré  en  2009 au parlement  européen parce qu'il avait, comme  Rachida  Dati, lui  fait  des  vagues au conseil général   en  voulant donner  le  nom de  l'écrivain d'extrême  droite  Kleber  Haedens  au nouveau collège  de  la  commune.
Il  choisit donc de  se consacrer  à  son mandat  européen et  affirme :
"La rupture passe par de nouvelles têtes et surtout des députés européens qui se consacrent entièrement à leur mandat"

Il avait aussi  annoncé  en  2011  dans  l'Observateur du Cambrésis et le courrier de la Thiérarche  la  parution  d'un imposant   ouvrage  sur  l'histoire  de  l'Europe qui  fût  plus modeste et parut  en  2014 mais  obtînt  d'élogieux  commentaires que  nos  collaborateurs  ont  un peu disséqués, sur  le  site  de  la  FNAC :
comme  sur  celui de  La  Procure :


La  plupart  des députés  européens  étant des  recasés de  la  politique  nationale, le  maire  du Village  se  devait  d'exister  médiatiquement. D'où cette omniprésence  pas  toujours bien vécue comme  lors  des  attentats de  novembre  2015  : c'est aussi un habitué des   plateaux  télé  où il fait  office  de  « bon client »,  une entreprise de  communication  bien menée mais  guidée  par  une impavide ambition  politique  .
 Recalé  comme  candidat  aux  législatives, le  doyen  Kossowki,  lui ayant  préféré  un jeune  loup, il soutient  le  candidat  Fillon sans  ambages,  là où d’autres  sont   plus  circonspects.
  Dans  sept  jours  nous  saurons  si  le  maire  du Village a  choisi  le  bon cheval. Une élimination au premier tour du candidat Les  Républicains  sonnerait  peut-être  le glas  de  la carrière  politique  du maire  du  Village  d’autant  qu’en  juillet  2019, il devra, avec la  loi sur le  non cumul des  mandats,  choisir  entre  son mandat européen et son fauteuil de maire. Il pourra cependant nous  faire  le  tour  de  passe-passe Poutine-Medvedev en restant  conseiller  municipal et en continuant  de tirer  les  ficelles, mais  il lui sera difficile  de trouver  un successeur  « bancable »  parmi les  nombreux bras  cassés  que  compte   la  majorité  municipale. 
 
Dormez bien et  bonjour  chez  vous 

samedi 8 avril 2017

Putain, quinze jours !!!

La  place  de  la  gare  sera  complétement rénovée  les boutiques  aujourd'hui  désertées  qui  avaient  eu  leur  heure  de  gloire  pendant  les  années  soixante  sont  à  l'abandon depuis  longtemps  et  seront  remplacées  par un  mur  de  soutènement  avec des arcades  comme  de  l'autre  côté de  l'escalier  qui  menait  à  l'avenue  Conté.








Le  maire  du  Village a  annoncé  qu'il allait  poursuivre en  justice  les garennois  qui avaient exercé  des  recours contre  le  projet  de  parking et  leur  réclamer  trois  millions  d'€.
Le  maire  du  Village  avait  par  le  passé   attaqué  Courrier  International qui hébergeait   le  blog  Le  Pot  Rouge et  avait  été  débouté gaspillant  ainsi  l'argent  des  Garennois  en  frais  d'avocats:
Le Parisien 6  octobre  2009 

Le  Blog du  Pot  rouge  ne  fait  pas  rire  le  maire

C'est un peu l'histoire du pot de fer contre le pot de terre. D'un côté, la ville de La Garenne-Colombes qui a acheté, en 2006 pour 1,9 million d'euros, le Mastaba, maison-musée de l'artiste Jean-Pierre Raynaud, lieu caractérisé par un immense pot rouge. De l'autre, un collectif de citoyens qui a créé en février dernier un blog humoristique, présentant des photos montages avec un pot de fleur acheté 3,99 € chez Castorama. « Le pot rouge devait devenir l'identité visuelle de la ville, mais comme l'ouverture du Mastaba a été sans cesse repoussée, nous avons décidé de créer ce blog, explique l'un des membres de ce petit groupe, qui se revendique apolitique. Pour nous, ce pot symbolise le décalage entre le côté ultramédiatique de la municipalité et la réalité du quotidien. »
Un espace de libre expression un brin poil à gratter qui n'a semble-t-il pas plu à la ville. Dès le mois de mai, elle demandait à l'hébergeur, en l'occurrence « Courrier international », de fermer le blog et de livrer l'identité de son auteur. Le 27 juillet, l'accès au blog était supprimé. Quant à l'identité des blogueurs, seule une décision de justice peut obliger l'hébergeur à livrer l'adresse de l'ordinateur. Le tribunal de grande instance de Paris rendra sa réponse à ce sujet le 16 octobre.

« Tout cela fait perdre du temps à la justice »

« Tout cela coûte de l'argent à la ville et fait perdre du temps à la justice », estime un membre de ce petit groupe qui a osé mettre en ligne une photo du maire avec un pot rouge sur la tête. Pour Me Christophe Bigot, l'avocat de « Courrier international », assigné à comparaître le 17 septembre dernier, la procédure lancée par la ville est contestable. « La ville utilise des arguments de droits d'auteur pour faire une action en justice contre des citoyens. Le but étant probablement de les asphyxier sous les frais de justice », estime celui qui est venu plaider avec le fameux pot à 3,99 € pour prouver qu'il ne s'agit pas là d'une utilisation abusive des oeuvres de Raynaud.
L'artiste n'a d'ailleurs pas porté plainte. « J'ai bien compris que tout cela ne me concernait pas », explique-t-il. « C'est une histoire entre la ville et les créateurs de ce site, dont je préfère ne pas me mêler. » La municipalité reproche également au blog d'avoir utilisé un nom de domaine protégé : Mastaba.fr. « Le blog était référencé sous Mastaba.tk. C'est uniquement cette appellation qui nous pose problème, pas son contenu », explique-t-on au cabinet du maire. Aujourd'hui référencé sous un autre nom* très proche, le blog du pot rouge entend bien continuer à jouer les contre-pouvoirs avec humour.

Le maire  du Village  jadis  sarkozyiste  convaincu  est  maintenant  Filloniste  à fond.  Peu  rancunier, il soutient  même  le  jeune  Spiri  qui  lui a  piqué  la  place  de  candidat  aux  législatives qu'il  briguait . Il espère vraiment ce  poste   de  ministre  de  la  santé,   mais  il a  encore  choisi le  mauvais  cheval.
Ceux  qui  se  demandent    pourquoi le  maire  du Village  s'est  brusquement  retrouvé  député  européen , auront  peut-être  en  réponse grâce  à  l'interview  de  Jean Quatremer  dans  le  Journal de  France  2



Voulait -on  l'exfiltrer  en  2008?...  sûrement  à  cause  du  chaos  qu'il  avait  créé  au  Conseil Général  en  voulant  donner  le  nom de  Kléber  Haedens  au collège des  Champs  Philippe.
Dormez  bien et  bonjour chez  vous  



vendredi 17 mars 2017

C'est l'Esprit Village qui nous anime.....

Ce  grand  hangar dont  un  bâtiment   abritait  les  "mini-schools"  anglais   avait servi pendant  longtemps de  panneau  publicitaire  pour  divers  projets immobiliers garennois;  vitrine  des  promoteurs,  il est désormais  victime de  ces  derniers  puisqu'un immeuble va  bientôt  le remplacer . Le  maire  du  Village serait-il  prêt a  laisser  tout  le Rond  Point  Valpaços  aux  mains  des  promoteurs  au  nom de  l'Esprit  Village.




Le  comptoir  Nourisson, épicerie fine du Village  ( la  plus  grande  épicerie  fine  de  France si  on  les  croit)  ne  donne  pas  dans  la  finesse dans  sa  communication  comme  on peut  le  voir  sur cette  copie  de  leur  compte Facebook (  la  page  a  été  effacée depuis ) .
 On aurait  pu  leur  accorder  l'excuse  d'un humour  franchouillard ("Allez viens boire un p'tit coup à la maison ,Y a du blanc, y a du rouge du saucisson Et Gillou avec son p'tit accordéon ")  mais  on n'y croit  plus  lorsqu'on découvre que  la  photo  empruntée qui figurait sur la  page  provenait  d'un site  d'extrême  droite  "extrême centre" dont  on avait  retiré  la  mention "patriotes  en  colère".


 Le  maire  du  Village,lui  fidèle à son nouveau mentor François  Fillon , flatte  l’électorat des chasseurs en se rappelant à leur bon souvenir puisqu'il se vante  d'avoir  réussi à faire  amender un texte  du parlement européen soit  disant  trop "tatillon" qui voulait restreindre la législation sur les armes .

La  position  des  députés  européens  favorables  à   ce texte  était la  suivante:

 "Plusieurs armes théoriquement « désactivées » ( neutralisées ou démilitarisées) ont en effet été utilisées dans différents épisodes terroristes ces dernières années : ce fut le cas pour la tentative d’attentat du Thalys, mais aussi pour l’une des armes utilisées lors de l’attentat de l’Hyper Casher, à Paris en janvier 2015. La nouvelle directive veut durcir les normes pour la neutralisation, afin d’éviter que des morceaux d’armes ne puissent être vendus sur Internet puis réassemblés sans aucune forme de contrôle comme n’importe quel bout de métal."...

Nous  en avions  déjà parlé

Le  maire  du  Village  très  médiatiquement présent lors  des  assassinats  du  13  novembre  2015, avec une  position identique  à  celle  de  Bruno  Gollnisch et des  députés  européens  FN   a permis   que  ce texte  soit  amendé parce qu'il  visait aussi les  tireurs  sportifs et  les  chasseurs
Rappelons  au  maire  du  Village, parfois amnésique,  que  l'auteur  de  la  tuerie  de  Nanterre  était  un  tireur  sportif; membre  du  club  de  tir  de  La Garenne  
Dormez  bien et  bonjour  chez  vous .

lundi 6 mars 2017

La dernière valse ???

Le  kiosque  à  musique  du  Village  se  trouvait dans  le  square  de  la  mairie visiblement  à  l'emplacement  du  bâtiment  principal de  l'édifice  actuel. Sur  la  troisième  photo,  on  aperçoit sur  la  gauche,  l'immeuble  qui  fait  l'angle des  rue  Voltaire  et Sartoris et  à  droite l'immeuble de  la  rue  Voltaire  au  dessus  du  fromager  et  du  marchand de  vins. La  quatrième  photo est  prise  du  côté  de  la  rue  Sartoris  et donne  sur l'actuel  Bd de  la  République nettement  moins  urbanisé  à  l'époque.




Aujourd'hui  avait   lieu  au  Trocadéro, la  grand-messe  du candidat  Fillon,  où s'étaient  donné rendez  ses  amis  de  la Manif  pour  tous  et  de  Sens  commun,  une vieille  tactique  cégétiste  qui  consiste  à  faire  venir  du  monde  pour  donner  l'illusion  d'une  manifestation d'importance.
Ce  sera  peut-être  la  dernière  valse  du  candidat  Fillon dont  les  soutiens  semblent  fuir  à  toutes jambes.
Même  le  maire  du Village était   très  discret sur cette affaire. Il  participait  encore  il  y a  quelques  jours  à une  réunion  à Garches  avec  quelques  amis  de  Sens  Commun  et de  La  manif  pour  tous.
Le  maire  du  Village  toujours  prompt à  évoquer le  complot  etait  aux  abonnés  absents , peut-être sentait-il  le  vent  tourner  et  ses  ambitions  ministérielles  s'envoler  avec ?
 Il  est d'ailleurs assez  mal  parti,  car  le patriarche  Kossowski lui a  préféré  le  jeune  Spiri  pour  être  candidat  comme  député  de  la  circonscription. Mais  ce  soir  son  compte  Twitter  s'est  réveillé , il y  croit, emporté  par   la "foule",  peut-être demain  aurons  nous  la  confirmation que  le  maire  du  Village  ne  fait  jamais  les  bons choix, quand  le  candidat Fillon jettera  l'éponge  pour " sauver"  on ne  sait  trop  quoi. 
Dormez  bien et  bonjour chez  vous 



samedi 18 février 2017

Les amis du peuple

           Jamais  on aura  autant  parlé  du  peuple,  tous  nos  présidentiables  y  vont  de  leur couplet , de  l'extrême  droite  à  l'extrême  gauche, tous  ne  jurent  que  pour, par  et avec   le  peuple. Mais  pour  chacun  le sens du  mot  est  peut-être  différent. Pour   F. Fillon, le  peuple  est  plutôt  catho, bien pensant, et conservateur,  pour J.L  Mélenchon, il  aurait  des  allures  des  vieux gauchistes  des  années  70  pour  lesquels le  compteur  s'est  arrêté  de  tourner il y a  longtemps,  pour E. Macron,  c'est  très  flou , pour  B.Hamon  l'apparatchik  du  PS ,  il le  flatte  avec  un   illusoire  revenu  universel, quant  à M  Le  Pen inutile  de s'attarder .
         Une campagne qui  s'annonce tumultueuse  et   bien nauséabonde, sur  fonds  d'affaires et  de violences  policières puis  urbaines.  La  victime des  violences , elle ,  tel   un  candidat  de  télé réalité  n'était  réduite qu' à un prénom ou  un  diminutif,  son identité  vient  seulement  d'être  dévoilée.
Au  Village,   on vendait  l'Ami du  peuple,   pas  celui  de  Marat  qui  avait  un  point  commun avec  le  maire  du  Village :être   médecin ,  c'était  celui  de  François  Coty  qu'on trouvait à l'Hôtel -tabac du  coin de  la  rue  Voltaire  et  de  la  Place  de  l'église . François  Coty ,  un  milliardaire  des  années  20  plutôt  à  droite  créa  ce  journal  à  deux  sous  destiné  aux  classes  populaires . Il  soutint   aussi les  Croix  de  feu. Ce  café  changea  souvent  de  nom  au  cours  des années: le  Saint  Claude, le Tabac du  marché  puis  après de  récents  travaux travaux: l'Absinthe.



Ce  nom serait- il un  clin  d’œil  à Ernest  Renan  qu'apprécie  tant  le  maire  du Village ?
"Au son de la trompette du troisième ange, une grande étoile tombe du ciel, brûlant comme un falot ; elle atteint le tiers des fleuves et les sources. Son nom est « Absinthe » ; le tiers des eaux se change en absinthe (c’est-à-dire qu’elles deviennent amères et empoisonnées) ; beaucoup d’hommes en meurent"
Le  maire  du  Village  qui  se  garde  d'intervenir  dans  le  scandale  Fillon   a modifié  la  photo de sa  page  Twitter  où  il, apparaît  derrière  Francois  (  pas  le  pape ) ,  le  vent  n'a  pas  encore  tourné,  il  sera  toujours  temps  de  tourner  sa  veste  du  bon  côté .


Ne cessons  jamais  d'offenser  les  imbéciles
Dormez  bien et  bonjour  chez  vous 
A propos  une  petite  info  ici