INTRODUCTION


Sortir des sentiers battus et regarder en arrière le passé de la ville de Garenne Colombes souvent appelée "Village" par ses élus bétonneurs . Le seul blog qui montre comment était autrefois La Garenne, et révèle comment l'architecture de la commune a évolué.

Méfiez vous des contrefaçons

Certains bâtiments, bien que classés à l'inventaire du patrimoine, ont été consciencieusement rasés depuis trente ans, la spéculation immobilière a chamboulé cette petite ville et continue de le faire.

Ce blog est aussi la mémoire d'un quartier entier livré aux bétonneurs de l' EPADESA et de son petit frère DEFACTO qui gèrent La Défense par ses élus au conseil municipal :les Champs Philippe.

L'immeuble Foster de la place de Belgique a définitivement transformé cette place en carrefour, il a aussi scindé définitivement la ville en deux . Le quartier des Champs Philippe est densifié à outrance et le pire est à venir avec l'aménagement du quartier des Fauvelles. Qui nous disait, l n'y a pas si longtemps "il n'y aura pas de bandits immobiliers à La Garenne " et que "sa plus grande réalisation d'élu était d'avoir protégé sa commune de l'appétit des promoteurs "?

On n'a plus trop envie d'en rire.

Max Philippe

jeudi 19 septembre 2019

Même en été les surélévations à la Mansart fleurissent

Encore une  surélévation avec  un troisième  niveau toujours  disproportionné par  rapport  à la  façade.:




          Le  maire  du  Village, avec  la  grève des  urgences a  repris  son activité  de  bon  client à la  télé . Cela  nous  a  permis  de faire  ce  petit  montage  vidéo  qui  résume  en  20 secondes son rêve depuis  son deuxième  mandat ou  plutôt  depuis  l’élection de  Nicolas  Sarkozy.


Tout  commença  en  2008, plus  précisément  en  décembre,  après  le  décès  d'un enfant à l'Hôpital Saint  Vincent  de  Paul et  la  mise  en  examen d'une  infirmière qui se  serait  trompée de  médicament.
     L'UMP a réagi vendredi, par la voix de Philippe Juvin, secrétaire national du parti. Il a émis le souhait que «la garde à vue cesse rapidement pour ne pas ajouter de souffrance supplémentaire à ce drame». Tout en dénonçant le fait que «certains instrumentalisent le malheur des autres pour des raisons politiciennes». «C'est le cas en particulier de l'intervention de Patrick Pelloux, qui reste à son habitude dans le registre de la démesure, et de la CGT qui fait de ce drame une utilisation politicienne en prétendant que l'accident serait lié à un manque de moyens», a jugé Philippe Juvin.(Libération 25/12/2008)
En 2009 Après  la  loi Bachelot il rêvait  d'être  le  pilote  régional  qu'il évoquait:
"L’hôpital public, c’est encore trop de petits chefs inefficaces et rarement un pilote régional capable d’imposer une vision stratégique."
2009, c'est  aussi  l'année  du  crash  du Rio- Parisle maire  du  Village sévit  encore
2012 c'est  l'année  de  la  nomination controversée aux  urgences  de l'hopital Georges  Pompidou
tout cela ,en fin de  quinquennat .
De  2012 à 2017,  il tirera  à  boulets  rouges  sur  François  hollande  et  sa  ministre sur  les  questions  de  santé

En 2015, la  série  d'attentats  le  propulse de nouveau sur  le  devant des projecteurs .

En 2017 aux législatives, il joue  son rôle  de  chat  noir  en  soutenant  le  LR Spiri  qui pourtant  l'avait  battu d'une  voix  au moment de  l'investiture  et qui sera  mis en  orbite  par une quasi- inconnue  de  LREM.

Après  la  défaite  aux  européennes  de LR qu'il n'avait  visiblement  pas  anticipé,
il militera  pour l'évicition de  celui qu'il avait  jadis  soutenu: Laurent  Wauquiez
Pendant  le  quinquennat  Sarkozy, il se  présenta longtemps comme  le  médecin personnel de  Nicolas  Sarkozy, mais il ne  put  réussir  à prendre  la  place  de  l’indéboulonnable  Roselyne Bachelot.   
Et  chaque  année, au  moment  de la  probable  épidémie  de  grippe, le  maire  du  Village est  ressorti de  sa  boîte, pour   nous  expliquer toute  la  mécanique.
Proposé  pour une  place  non éligible aux européennes, il préférera  jeter  l'éponge.Il lui reste  l'espoir  d'être  réélu aux  prochaines  municipales mais  avec  ce  dégagisme ambiant  l'avenir est  incertain même  si on ne  sait  pas  qui  il y aura  en  face.



2012 c'est  aussi  le  début  du  projet prévu par Carré d'Arch  en voie  d'achèvement  par Spirit à la  place  de  l'usine  CHIMICOLOR ;ce site était  visiblement  pollué  et  des riverains  se  sont  mobilisés  pour  que  la  municipalité  défende ses administrés. Il semble  que  l'approche  des  élections municipales  aura  eu  l'effet  d'un électrochoc car dix  ans  après,  une enquête  d'utilité  publique  est  lancée( tout est  ici et dans  les  posts  suivants).
Dormez  bien et  bonjour  chez  vous

dimanche 8 septembre 2019

Rentrée au Village


Le moustique  tigre  s'est  invité  au Village cet été . Drôle d'histoire pour une ville  où les  eaux  stagnantes  sont  rares  puisque  totalement minéralisée, mais d'après  les  consignes  du site  de la  mairie:  ne  pas  oublier de le  prendre  en  photo, si  on   voit  un moustique tigre .
Cet  été,  beaucoup de  chantiers  se  sont  achevés  ou  vont  l''être dans  peu de  temps.
Le  chantier  du  parking  avance, objectif  : être  prêt avant  les  élections.
En attendant  le  désamiantage du  site  de  PSA se  poursuit également. Avec  toutes  ces  constructions, le  maire  du Village  aura  réussi à faire  de  sa  commune  , la  plus  densifiée  des  Hauts  de  Seine.






Le maire  du Village a  profité  de  cet  été  pour  nous  donner ses  solutions, ses  avis  sur  Twitter ( canicule, urgence , commissaire  européenne)  un été  sans  répit : près  d'un tweet par  jour  .Il n'était  visiblement  pas  à  La  Baule avec  les  ténors républicains;  est-il prêt  à changer  son fusil d'épaule ? 
Bon forum des  associations
Dormez bien et bonjour  chez  vous

dimanche 25 août 2019

Au Village au mois d'août

        La  place  de  l'église  vide  un dimanche  d'août et  des clients  parsemés dans  les  deux  restaurants  qui n'ont pas  fermé  au  mois  d'août le  samedi. Voici  un  paysage  désertique qui nous  permet  de  constater  l'avancement  des  travaux du parking de  la place  de  la Liberté.
A la  place des marronniers abattus ont été créés des  emplacements  de  parking et  de nouvelles essences  ont  été  plantées, des  plants déjà  bien avancés. Il semble  que  le  temps presse. Hélas  sur  la  place il n'y aura  que  des  arbres  en  containers.Cet été, avec  la  canicule, la  place, grand espace  minéral était  devenue  insupportable. 
Le  parking sera-t-il  prêt pour  les  élections du printemps  prochain?(article  du  Parisien) Le  maire  du Village l'espère pour  un éventuel nouveau mandat  peut-être  sous la  bannière  "La  République  En  Marche" . Quand on  connaît  son  opportunisme  politique, tout devient  possible. Mais  peut-être  que  les  garennois  se  seront  lassés  d'un  couteau suisse  multifonctions,  pour  tout  dire  d'un  cumulard  patenté.



 Voici  la  sortie  du  parking côté  ouest :
Voici  l'entrée  du  parking  côté  est :
Pour y  accéder,  un  véhicule  venant  de la  rue  Médéric  ou de  l'avenue  du Général Leclerc
devra soit rejoindre  la  place  via  la  rue  Hérold  et en  faire  le  tour ou  prendre la  rue  Louis Blanc et  rejoindre à  droite  la  rue  de  Châteaudun. Un véhicule  venant  de l'avenue  Gabriel  Péri  ou  de  la  rue  Voltaire  devra impérativement  contourner  la  place.
Tout véhicule  sortant du parking  pourra  quitter  la  place  par  la  rue  Alsace Lorraine, l'avenue  Foch, soit  en faire  le  tour  pour  sortir  par  la rue  d'Estienne  d'Orves , la  rue  de  Châteaudun  ou  encore la  rue  Martin Bernard  via la  rue  Hérold. Les  riverains  seront  ravis  Ce  sera  le  meilleur  hommage  que pourra  rendre  JP Hervo qui avait  conçu  la  plan de  circulation de  la  ville à  Jacques  Tati dont  les  studios  se  trouvaient  à la  Garenne. Avait-il  pensé  aux  problèmes  de  circulation posés  par  l'emplacement  du  parking ?  Que  penseront  les  garennois   de M.Hervo, qui  trouvait  les  marronniers de la  place  "pas  extraordinaires" ( voir  l'article  du  parisien  plus  haut).
Enfin,  le  parking est  annoncé au  coin de  la  rue  Hérold  et  de  la  rue  Martin Bernard  
Dormez  bien et  bonjour  chez  vous

mercredi 14 août 2019

Deux petits mansards dans le même rue








A quelques centaines  de  mètres, dans  la  même  rue  on trouve ces  deux  rénovations,  encore  un signe  de  l'uniformisation des  constructions à  la  Garenne  Colombes.

Sur  le  blog  du   maire  du  village ,on trouve  un éditorial  d'été à méditer pendant  l'été.
Après  avoir  densifié la  ville  à outrance,  permis  aux  promoteurs  de  construire  à loisir  en  détruisant le  tissus  pavillonnaire qui  avec  ses  jardins,  était  un véritable  poumon  pour  la ville. En abattant   des  arbres  pour  élargir des rues  et  créer  de nouveaux   emplacements  de  parking, qui  à court  terme  deviendront  tous  payants , en ayant  rasé  tous  les  arbres  autour de  la place  de  la  Liberté  pour augmenter  les  places  de  stationnement  en  surface et  ceux  de  la  place   elle  même,  pour   construire  un  parking  dont  l'occupation  frisera  le  ridicule  en  dehors  des  jours  de  marché,  le  maire  du Village nous  propose  sa dernière  idée  géniale : ouvrir  les  cours  de récréation des  écoles aux  enfants, les  cours  d'école  sont loin de ressembler   à des  espaces  verts; après  le  béton ,  le  bitume.
Il est  un  peu  tard  pour  repenser  la  politique  d'urbanisme  de  la  Ville .Un geste  fort serait  une  modification du  PLU surtout  en  cette  période caractérisées par  de fortes  chaleurs où l'accumulation  de  surfaces  minérales concentre  la  chaleur.
Ne plus  augmenter  la  population de  la  ville  par  de  nouveaux  programmes  immobilier


Sauver les pavillons et limiter  encore plus les hauteurs .
Étendre les espaces verts bien  que cela  semble désormais  irréalisable.
Retourner  à  une  véritable   végétation  urbaine  en  bannissant  les  arbres  en  pots.
Dormez  bien et  bonjour  chez  vous

dimanche 4 août 2019

Licence IV



Le  café qui  faisait  l'angle  de  la  rue  Jules  Ferry et  de  la  rue  des  Fauvelles a  été  rasé tous  comme  le  café  tabac  d e la  Rue  Jules  Ferry, il ne  reste  plus  que  le  contrôle  technique et le  garage  attenant  qui devraient  subir  le  même  sort.





Quelques  souvenirs
 Liste  de  Max  Catrin en  2002
 Liste  de  Philippe  Juvin  en  2002

Certains  maires  adjoints et conseillers municipaux  sont  de  véritables dinosaures, mais  si l'on regarde les  listes  , on verra  que  certains  catrinistes  sont  devenus  juvinistes
  • Jean Pierre HERVO Adjoint au maire   doyen  des  conseillers municipaux qui devrait  fêter  son jubilé  au  conseil
  • Yves PERREE  Premier adjoint au maire    trois  ans  plus  jeune  que  le  doyen , un autre  dinosaure

  •  Monique RAIMBAULT Adjoint au maire  deuxième  mandats 
  • Ghislain  DE BOUTRAY Adjoint au maire  troisième  mandat

  • Anne FOMMARTY Adjoint au maire     deuxième  mandat
  •  Baptiste DUBOIS Adjoint au maire  deuxième  mandat
  • Genevievre GAILLABAUD Adjoint au maire   deuxième  mandat
  • Jean-Philippe BALLIN     Adjoint au Maire. troisième  mandat
  • Isabelle JUVIN MARLEIX : deuxième  mandat, aurait  pu  être  maire  si  le  maire  du Village  avait  été élu au parlement  européen
  • Jean  François  DRANSART troisième  mandat
Dormez  bien et  bonjour  chez  vous