INTRODUCTION


Sortir des sentiers battus et regarder en arrière le passé de la ville de Garenne Colombes souvent appelée "Village" par ses élus bétonneurs . Le seul blog qui montre comment était autrefois La Garenne, et révèle comment l'architecture de la commune a évolué.

Méfiez vous des contrefaçons

Certains bâtiments, bien que classés à l'inventaire du patrimoine, ont été consciencieusement rasés depuis trente ans, la spéculation immobilière a chamboulé cette petite ville et continue de le faire.

Ce blog est aussi la mémoire d'un quartier entier livré aux bétonneurs de l' EPADESA et de son petit frère DEFACTO qui gèrent La Défense par ses élus au conseil municipal :les Champs Philippe.

L'immeuble Foster de la place de Belgique a définitivement transformé cette place en carrefour, il a aussi scindé définitivement la ville en deux . Le quartier des Champs Philippe est densifié à outrance et le pire est à venir avec l'aménagement du quartier des Fauvelles. Qui nous disait, l n'y a pas si longtemps "il n'y aura pas de bandits immobiliers à La Garenne " et que "sa plus grande réalisation d'élu était d'avoir protégé sa commune de l'appétit des promoteurs "?

On n'a plus trop envie d'en rire.

Max Philippe

vendredi 17 mars 2017

C'est l'Esprit Village qui nous anime.....

Ce  grand  hangar dont  un  bâtiment   abritait  les  "mini-schools"  anglais   avait servi pendant  longtemps de  panneau  publicitaire  pour  divers  projets immobiliers garennois;  vitrine  des  promoteurs,  il est désormais  victime de  ces  derniers  puisqu'un immeuble va  bientôt  le remplacer . Le  maire  du  Village serait-il  prêt a  laisser  tout  le Rond  Point  Valpaços  aux  mains  des  promoteurs  au  nom de  l'Esprit  Village.




Le  comptoir  Nourisson, épicerie fine du Village  ( la  plus  grande  épicerie  fine  de  France si  on  les  croit)  ne  donne  pas  dans  la  finesse dans  sa  communication  comme  on peut  le  voir  sur cette  copie  de  leur  compte Facebook (  la  page  a  été  effacée depuis ) .
 On aurait  pu  leur  accorder  l'excuse  d'un humour  franchouillard ("Allez viens boire un p'tit coup à la maison ,Y a du blanc, y a du rouge du saucisson Et Gillou avec son p'tit accordéon ")  mais  on n'y croit  plus  lorsqu'on découvre que  la  photo  empruntée qui figurait sur la  page  provenait  d'un site  d'extrême  droite  "extrême centre" dont  on avait  retiré  la  mention "patriotes  en  colère".


 Le  maire  du  Village,lui  fidèle à son nouveau mentor François  Fillon , flatte  l’électorat des chasseurs en se rappelant à leur bon souvenir puisqu'il se vante  d'avoir  réussi à faire  amender un texte  du parlement européen soit  disant  trop "tatillon" qui voulait restreindre la législation sur les armes .

La  position  des  députés  européens  favorables  à   ce texte  était la  suivante:

 "Plusieurs armes théoriquement « désactivées » ( neutralisées ou démilitarisées) ont en effet été utilisées dans différents épisodes terroristes ces dernières années : ce fut le cas pour la tentative d’attentat du Thalys, mais aussi pour l’une des armes utilisées lors de l’attentat de l’Hyper Casher, à Paris en janvier 2015. La nouvelle directive veut durcir les normes pour la neutralisation, afin d’éviter que des morceaux d’armes ne puissent être vendus sur Internet puis réassemblés sans aucune forme de contrôle comme n’importe quel bout de métal."...

Nous  en avions  déjà parlé

Le  maire  du  Village  très  médiatiquement présent lors  des  assassinats  du  13  novembre  2015, avec une  position identique  à  celle  de  Bruno  Gollnisch et des  députés  européens  FN   a permis   que  ce texte  soit  amendé parce qu'il  visait aussi les  tireurs  sportifs et  les  chasseurs
Rappelons  au  maire  du  Village, parfois amnésique,  que  l'auteur  de  la  tuerie  de  Nanterre  était  un  tireur  sportif; membre  du  club  de  tir  de  La Garenne  
Dormez  bien et  bonjour  chez  vous .

lundi 6 mars 2017

La dernière valse ???

Le  kiosque  à  musique  du  Village  se  trouvait dans  le  square  de  la  mairie visiblement  à  l'emplacement  du  bâtiment  principal de  l'édifice  actuel. Sur  la  troisième  photo,  on  aperçoit sur  la  gauche,  l'immeuble  qui  fait  l'angle des  rue  Voltaire  et Sartoris et  à  droite l'immeuble de  la  rue  Voltaire  au  dessus  du  fromager  et  du  marchand de  vins. La  quatrième  photo est  prise  du  côté  de  la  rue  Sartoris  et donne  sur l'actuel  Bd de  la  République nettement  moins  urbanisé  à  l'époque.




Aujourd'hui  avait   lieu  au  Trocadéro, la  grand-messe  du candidat  Fillon,  où s'étaient  donné rendez  ses  amis  de  la Manif  pour  tous  et  de  Sens  commun,  une vieille  tactique  cégétiste  qui  consiste  à  faire  venir  du  monde  pour  donner  l'illusion  d'une  manifestation d'importance.
Ce  sera  peut-être  la  dernière  valse  du  candidat  Fillon dont  les  soutiens  semblent  fuir  à  toutes jambes.
Même  le  maire  du Village était   très  discret sur cette affaire. Il  participait  encore  il  y a  quelques  jours  à une  réunion  à Garches  avec  quelques  amis  de  Sens  Commun  et de  La  manif  pour  tous.
Le  maire  du  Village  toujours  prompt à  évoquer le  complot  etait  aux  abonnés  absents , peut-être sentait-il  le  vent  tourner  et  ses  ambitions  ministérielles  s'envoler  avec ?
 Il  est d'ailleurs assez  mal  parti,  car  le patriarche  Kossowski lui a  préféré  le  jeune  Spiri  pour  être  candidat  comme  député  de  la  circonscription. Mais  ce  soir  son  compte  Twitter  s'est  réveillé , il y  croit, emporté  par   la "foule",  peut-être demain  aurons  nous  la  confirmation que  le  maire  du  Village  ne  fait  jamais  les  bons choix, quand  le  candidat Fillon jettera  l'éponge  pour " sauver"  on ne  sait  trop  quoi. 
Dormez  bien et  bonjour chez  vous