INTRODUCTION


Sortir des sentiers battus et regarder en arrière le passé de la ville de Garenne Colombes souvent appelée "Village" par ses élus bétonneurs . Le seul blog qui montre comment était autrefois La Garenne, et révèle comment l'architecture de la commune a évolué.

Méfiez vous des contrefaçons

Certains bâtiments, bien que classés à l'inventaire du patrimoine, ont été consciencieusement rasés depuis trente ans, la spéculation immobilière a chamboulé cette petite ville et continue de le faire.

Ce blog est aussi la mémoire d'un quartier entier livré aux bétonneurs de l' EPADESA et de son petit frère DEFACTO qui gèrent La Défense par ses élus au conseil municipal :les Champs Philippe.

L'immeuble Foster de la place de Belgique a définitivement transformé cette place en carrefour, il a aussi scindé définitivement la ville en deux . Le quartier des Champs Philippe est densifié à outrance et le pire est à venir avec l'aménagement du quartier des Fauvelles. Qui nous disait, l n'y a pas si longtemps "il n'y aura pas de bandits immobiliers à La Garenne " et que "sa plus grande réalisation d'élu était d'avoir protégé sa commune de l'appétit des promoteurs "?

On n'a plus trop envie d'en rire.

Max Philippe

mercredi 18 mai 2016

Relooking extrême: la saga

Voici  comment avec  un  budget  conséquent , on transforme  un  pavillon ordinaire  de  la  rue  de  Châteaudun en  une  maison bourgeoise.



Le maire du Village n'est plus que virtuel, nous avions connu les conseillers municipaux virtuels comme Robert Citerne, maintenant nous avons le maire virtuel car ce dernier est entré en campagne électorale pour 2017. Qui soutient-il ? Le petit Nicolas évidemment,  qui risque de ne pas franchir le cap de la primaire.
Qui tacle -t-il ? l' actuel président qui pourrait lui être réélu.
 Marine le Pen elle,  peut se  retrouver au second tour,  gràce à EELV, aux fondeurs et au Front de gauche qui lui déroulent  un tapis.
         Avant de publier le troisième tome des communiqués de presse du maire du Village ( député européen etc...), nous avons retrouvé une vidéo  immortalisant le conseiller municipal virtuel (Bob le Ouf) qui en plus de ses talents de bretteur possède de réels talents de mime.


Dormez bien et bonjour chez vous

vendredi 6 mai 2016

Faire du neuf avec du vieux






Qui n'a  jamais remarqué cette  petite maison de  plain pied avec son avancée en brique de parement  en se rendant à la  poste ? Le  projet  est  presque  terminé, la  bâtisse  a  hérité  d'un étage  et  d'un garage en alignement  sur  la  rue, d'un toit  à faible  pente. L'architecte en quête d'authenticité a voulu conserver ce  qui faisait  le  charme  de  ce  pavillon, hélas  le résultat est assez   décevant .  Quant   à la  mitoyenneté  des  deux  pavillons, voilà qui  présage de  sérieux  problèmes  d'infiltrations.

Le  maire  du Village  nous  a  gratifié  d'un des  tweets  dont  il a  le  secret :
Les professeurs des  écoles  du Village  vont être  ravis du tweet de  leur maire, rédigé, espérons  le  pour lui  au  moment  d'happy hours  arrosées  . Ce  dernier  connait-il leur salaire ?
 Eux  se  doutent  des  revenus  que  ses  multiples  fonctions   procurent  au maire  du  Village  et qu'il semble  minimiser d'après  le  site  20minutes:
"Philippe Juvin est maire de la Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine), mais aussi professeur de médecine et professeur des hôpitaux, trois activités pour lesquelles il déclare toucher pour chacune entre 1.001 et 5.000 euros brut par mois. Mais aussi vice-président du syndicat des eaux et du Sigeif, pour lesquels il déclare deux rémunérations comprises entre 500 et 1.000 euros."
S'il semble  s'offusquer  de  cette prime  versées  en fin de  mandat aux  professeurs  des  écoles,  il  a  un  peu oublié  comment  son  mentor  ( le  petit  Nicolas )  a  pu  gratifier  ses  amis  avant  le  fin de  son mandat (Voir  le  site  perdrelaraison.com), sans  oublier bien sûr la  nomination  avorté du fiston  à  la  tête  de  l'EPADESA.

Les  électeurs  se  sont  malheureusement  habitués  à  ces  parachutages  de  fin de  mandat auxquels  ils  n'ont  pas  échappé avec la  nomination au Conseil Constitutionnel de  Laurent  Fabius.


Dormez bien et  bonjour  chez  vous