INTRODUCTION


Sortir des sentiers battus et regarder en arrière le passé de la ville de Garenne Colombes souvent appelée "Village" par ses élus bétonneurs . Le seul blog qui montre comment était autrefois La Garenne, et révèle comment l'architecture de la commune a évolué.

Méfiez vous des contrefaçons

Certains bâtiments, bien que classés à l'inventaire du patrimoine, ont été consciencieusement rasés depuis trente ans, la spéculation immobilière a chamboulé cette petite ville et continue de le faire.

Ce blog est aussi la mémoire d'un quartier entier livré aux bétonneurs de l' EPADESA et de son petit frère DEFACTO qui gèrent La Défense par ses élus au conseil municipal :les Champs Philippe.

L'immeuble Foster de la place de Belgique a définitivement transformé cette place en carrefour, il a aussi scindé définitivement la ville en deux . Le quartier des Champs Philippe est densifié à outrance et le pire est à venir avec l'aménagement du quartier des Fauvelles. Qui nous disait, l n'y a pas si longtemps "il n'y aura pas de bandits immobiliers à La Garenne " et que "sa plus grande réalisation d'élu était d'avoir protégé sa commune de l'appétit des promoteurs "?

On n'a plus trop envie d'en rire.

Max Philippe

vendredi 4 avril 2014

Adios, le Retour du Passé c'est fini ...ou presque .


Le  numéro de  mars du bulletin municipal  évoquait  le  patrimoine  garennois.  Mais  beaucoup de  ces bâtiments  classés  à l'inventaire  du patrimoine ont  été  rasés  par  ceux- là  mêmes  qui  nous vantent  si souvent aujourd'hui ce  patrimoine.
 Il suffit de  feuilleter les pages  de  ce  blog pour  constater  les dégâts  de  plus  de 20 ans  de  folie  immobilière .
Les immeubles  classés à l'inventaire du patrimoine  sont    ici  et encore  ici. Cela ne les protège pour autant  pas des bandits immobiliers. Nous  avons  utilisé ces  ressources pour  dénicher beaucoup de photos anciennes .

L'église  Saint  André-Sainte  Hélène de  la  Rue  Pasteur est,  elle  aussi classée à cet  inventaire,  mais  fera -t-elle  les  frais  d'une  nouvelle  opération  immobilière ?   






Depuis   avril 2010, le retour du passé  c'est  300 000  visites,  plus  de  200 visites par  jour , près  de  1000 clichés .
Notre équipe est  composée de  garennois qui s'étaient  retrouvés lorsque,  par  le  fait  du prince,  le  maire  du Village  avait  voulu donner  au collège  le  nom de  son écrivain favori ( gosier  pentu  et  proche  de  l'Action Française) en profitant  de  l'ignorance crasse de  ses  conseillers  municipaux .
Nous avons    toujours  voulu préserver  notre  commune,  dénonçant   les  projets  parfois  fous  d'une  municipalité toujours droite dans  ses  bottes et les  constructions  effectuées  au  mépris des  concitoyens comme ces  toilettes  en dessous  d'un balcon.
Nous avons  bien ri lorsqu'on  nous accusait    d'être des  conseillers  municipaux  ou  d' anciens  conseillers  municipaux  en train de  régler  leurs  comptes avec  le  maire  du Village .

         Au regard  des  résultats des dernières  élections, il semble  que  les  nouveaux garennois  s’accommodent  de   cette densification  urbaine  à outrance. Le  bétonnage des Champs  Philippe ne semble pas les gêner.  Avec  le  chèque  en blanc qui lui a été   signé il y a  dix  jours,  la nouvelle  majorité municipale   pourra  mener  à terme  tous  ses  projets dont  certains  nous  ont  été  bien dissimulés surtout  en ce  qui  concerne  le  site  PSA et  le  dépôt RATP.  Il est vrai  que  ces  terrains  dépendent  désormais de  l'EPADESA.
 Nous  avons  donc  décidé  de  réduire  l'activité  du blog avec  des parutions  plus  étalées  mais nous   resteront  toujours  vigilants  pour  dénoncer  les  dérives  de  la  municipalité  en  matière  d'immobilier pendant les six ans à  venir  .
Ce n'est plus   le  "Mabasta non Ma-sta-ba" qui deviendra  l'identité de  la  commune mais, la  "verrue  noire"  de la  place  de  Belgique .





Dormez  bien et  bonjour chez  vous

2 commentaires:

  1. Merci de nous faire vivre l'actualité garennoise avec un oeil critique. On espère encore pouvoir vous lire.

    RépondreSupprimer
  2. Bon débarras
    Jean Jacques

    RépondreSupprimer