INTRODUCTION


Sortir des sentiers battus et regarder en arrière le passé de la ville de Garenne Colombes souvent appelée "Village" par ses élus bétonneurs . Le seul blog qui montre comment était autrefois La Garenne, et révèle comment l'architecture de la commune a évolué.

Méfiez vous des contrefaçons

Certains bâtiments, bien que classés à l'inventaire du patrimoine, ont été consciencieusement rasés depuis trente ans, la spéculation immobilière a chamboulé cette petite ville et continue de le faire.

Ce blog est aussi la mémoire d'un quartier entier livré aux bétonneurs de l' EPADESA et de son petit frère DEFACTO qui gèrent La Défense par ses élus au conseil municipal :les Champs Philippe.

L'immeuble Foster de la place de Belgique a définitivement transformé cette place en carrefour, il a aussi scindé définitivement la ville en deux . Le quartier des Champs Philippe est densifié à outrance et le pire est à venir avec l'aménagement du quartier des Fauvelles. Qui nous disait, l n'y a pas si longtemps "il n'y aura pas de bandits immobiliers à La Garenne " et que "sa plus grande réalisation d'élu était d'avoir protégé sa commune de l'appétit des promoteurs "?

On n'a plus trop envie d'en rire.

Max Philippe

mercredi 14 juin 2017

Mansart à tout prix

Encore  un immeuble qui se  paie  une  toiture  Mansart  avec  un niveau supplémentaire




 Le second  tour  au Village  risque d'être une  déconfiture  pour  le  djeun Spiri qui avait  évidemment le  coach le  moins  adapté qu'on puisse  trouver: le  maire  du Village  et comme  suppléante la  soeur du maire  du Village. Le  maire  adjoint  courbevoisien  n'imaginait  pas à quel point le  maire  du  Village  si  prompt  à dénoncer  la  soi-disant  politique  politicienne  de  ses  adversaires était   le  type  de  politicien dont  on ne  voulait  plus,  droit dans  ses  bottes  comme  pour  l'épisode  Kléber Haedens , enferré  dans  ces  positions  dogmatiques comme  pour  le  parking et  dont la  principale activité était de  donner  son  avis  sur  tout (attentats, catastrophes aériennes) sur  tous  les  médias  même  les  plus  obscurs.
   Les  garennois   ont  voulu tenter  autre  chose mais   la  partie  la  plus  "catholand "  de  la  ville réservait ses  suffrages  au  catho ultra  conservateur  Dainville  (4%) alors que  son  clone Fournet  de  Civitas qui fréquente  pourtant  la  même  paroisse n'atteignait   pas  les 0,5 %.

18 candidats, pas  vraiment  de  campagne, mais des coups  bas  auxquels  la  majorité  municipale  nous  avait   souvent  habitué comme ce  post reçu la  semaine  dernière et  que  nous  publions  seulement  maintenant.
Ils  devaient  vraiment  avoir  peur de  se  faire laminer...


Anonyme a ajouté un nouveau commentaire sur votre article "Faire du neuf avec du vieux ou pas." :

En marche c'est malgré les dénégations de Mme Hennion une modem et pas une simple adhérente comme elle ment en public mais une conseillère départementale https://www.google.fr/amp/s/democratescourbevoie.wordpress.com/2014/12/08/renouvellement-des-conseillers-departementaux-du-modem-92/amp/ . En Marche mais pas en vérité. A bon entendeur salut.


Envoyé par Anonyme à La Garenne-Colombes: le retour du passé le 28 mai 2017 à 20:43









Il nous  semble  que  la  République  en  Marche  accueillait  le  Modem , non ?


Dormez bien ( sauf  certains) et  bonjour chez  vous

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire