INTRODUCTION


Sortir des sentiers battus et regarder en arrière le passé de la ville de Garenne Colombes souvent appelée "Village" par ses élus bétonneurs . Le seul blog qui montre comment était autrefois La Garenne, et révèle comment l'architecture de la commune a évolué.

Méfiez vous des contrefaçons

Certains bâtiments, bien que classés à l'inventaire du patrimoine, ont été consciencieusement rasés depuis trente ans, la spéculation immobilière a chamboulé cette petite ville et continue de le faire.

Ce blog est aussi la mémoire d'un quartier entier livré aux bétonneurs de l' EPADESA et de son petit frère DEFACTO qui gèrent La Défense par ses élus au conseil municipal :les Champs Philippe.

L'immeuble Foster de la place de Belgique a définitivement transformé cette place en carrefour, il a aussi scindé définitivement la ville en deux . Le quartier des Champs Philippe est densifié à outrance et le pire est à venir avec l'aménagement du quartier des Fauvelles. Qui nous disait, l n'y a pas si longtemps "il n'y aura pas de bandits immobiliers à La Garenne " et que "sa plus grande réalisation d'élu était d'avoir protégé sa commune de l'appétit des promoteurs "?

On n'a plus trop envie d'en rire.

Max Philippe

samedi 14 juillet 2018

le maire du Village classé au TOP 30

Les  travaux  de  la  partie  est du parking sont  presque  achevés  et  le  bitume  recouvre  le béton.



La  proximité  de  la  nappe  phréatique nécessite  l’utilisation de  la tariere  que  l'on voit sur  les  deux dernières photos pour  injecter  du béton en profondeur  puisque  le  sol est très  meuble. Nous  avions  toujours émis  des réserves  sur les  risques  encourus  par  l'église  Saint Urbain. Avec ces deux  côtés  bétonnés  les  remontées  d'eau déjà visibles dans l'église  risquent de  s'aggraver  sérieusement .
L'ONG Transparency International Europe a passé  au crible les  déclarations d'intérêts des  députés  européens.


Le texte risque de sérieusement écorner l’image du Parlement européen. Parue mardi 10 juillet et réalisée par l’association Transparency International Europe, bien connue pour ses actions contre la corruption, une étude très fouillée – l’ONG a passé au crible 2 000 déclarations d’intérêts – pointe un manque flagrant de garde-fous éthiques dans l’hémicycle strasbourgeois.
A l’en croire, 31 % des 751 eurodéputés élus en 2014 ont des activités rémunérées en dehors de leur mandat, alors même que l’institution européenne leur verse 8 484 euros brut par mois. En incluant les multiples indemnités (déplacements, hébergement), « la plupart » des eurodéputés reçoivent du Parlement « entre 10 000 et 12 000 euros net par mois », précise même Daniel Freund, auteur de l’étude.
« Trente-cinq élus ont gagné plus de 100 000 euros en plus de leurs salaires officiels d’élus » et « entre 10 et 31 élus ont gagné plus d’argent de leurs activités hors du Parlement que les compensations qu’ils ont obtenues des contribuables européens », ajoute l’ONG.
La palme de l’eurodéputé gagnant le plus hors de l’hémicycle revient, d’après l’ONG, au social-démocrate italien Renato Soru, qui, entre le début de cette mandature (mi-2014) et le 3 juillet 2018, a reçu entre 1,547 million et 1,565 million d’euros en tant que directeur de Tiscali, un fournisseur d’accès à Internet.
Député, joueur de poker et entrepreneur Suivent, dans l’ordre décroissant, le conservateur lituanien Antanas Guoga (au minimum 1,35 million d’euros, en tant que joueur de poker et entrepreneur), le très médiatique patron des libéraux au Parlement, le Belge Guy Verhofstadt, avec au minimum 920 614 euros gagnés comme administrateur de la société de gestion belge Sofina.
La Française Rachida Dati (Les Républicains) figure en quatrième position, avec 768 000 euros gagnés en quatre ans comme avocate.(source  Le  Monde) Le maire du Village émarge comme 22ème au classement pas pour sa présence au Parlement européen mais pour ses revenus et activités annexes.
Rassurons-nous,  70% des  députés  européens  n'ont pas d'autre  activité.
Tout les résultats de l'étude sont ici
Dormez  bien et  bonjour  chez  vous

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire