INTRODUCTION


Sortir des sentiers battus et regarder en arrière le passé de la ville de Garenne Colombes souvent appelée "Village" par ses élus bétonneurs . Le seul blog qui montre comment était autrefois La Garenne, et révèle comment l'architecture de la commune a évolué.

Méfiez vous des contrefaçons

Certains bâtiments, bien que classés à l'inventaire du patrimoine, ont été consciencieusement rasés depuis trente ans, la spéculation immobilière a chamboulé cette petite ville et continue de le faire.

Ce blog est aussi la mémoire d'un quartier entier livré aux bétonneurs de l' EPADESA et de son petit frère DEFACTO qui gèrent La Défense par ses élus au conseil municipal :les Champs Philippe.

L'immeuble Foster de la place de Belgique a définitivement transformé cette place en carrefour, il a aussi scindé définitivement la ville en deux . Le quartier des Champs Philippe est densifié à outrance et le pire est à venir avec l'aménagement du quartier des Fauvelles. Qui nous disait, l n'y a pas si longtemps "il n'y aura pas de bandits immobiliers à La Garenne " et que "sa plus grande réalisation d'élu était d'avoir protégé sa commune de l'appétit des promoteurs "?

On n'a plus trop envie d'en rire.

Max Philippe

lundi 9 juillet 2018

Nous en avions parlé, il y a quatre ans

Quelques  photos anciennes  du centre  RATP appelé  à disparaître et des  locaux de  PSA:









Nous  avions évoqué  ce  projet élaboré en 2009
qui envisageait la modification du quartier des Fauvelles.
 Et il y a aussi celui-là.
Ces études  datent  de  2008 et 2009 et c'est parce que  les  architectes  utilisent  le  web comme  vitrine  que  nous  avions  déterrés ces  projets en 2014.
Si le  maire   du Village  se  réjouit  sur  Twitter,

et Le  Parisien relaie  la  nouvelle  du nouveau quartier,personne  ne  dit que  la  municipalité  envisageait  ce projet depuis  plus  de  dix ans, puisque  les  études  avaient  été  commandées; seuls  les  initiés  étaient au courant. Lorsque  le maire  du Village  présente le  projet  au conseil  municipal se  gaussant  devant  la  presse  d' une  victoire  "au finish", il  prend les  garennois  pour  des quiches  car ce projet existe  depuis  longtemps et  la  décision au conseil municipal n'est  qu'une  mascarade  savamment  orchestrée  par  la  majorité  municipale . Tout  ce  passe  comme  si  après avoir  été  élu, le  maire  du Village  pensait  avoir  la  bride  sur  le  coup pendant  six ans. Le  projet  est  peut-être  défendable  mais  la  méthode pour  l'adopter  ne  l'est  pas.Contrairement  à ce  que pense le  maire  du  Village  la  densification  à outrance  n'est peut-être  pas  du  goût  de  tous  les  garennois,  en fera-t-il les  frais  en  2020 ?
A propos , il ne  semble  guère exercer  son devoir  de  police  lorsqu'un  promoteur  se  permet  tout  et n'importe  quoi .
Dormez  bien et  bonjour  chez  vous

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire