INTRODUCTION


Sortir des sentiers battus et regarder en arrière le passé de la ville de Garenne Colombes souvent appelée "Village" par ses élus bétonneurs . Le seul blog qui montre comment était autrefois La Garenne, et révèle comment l'architecture de la commune a évolué.

Méfiez vous des contrefaçons

Certains bâtiments, bien que classés à l'inventaire du patrimoine, ont été consciencieusement rasés depuis trente ans, la spéculation immobilière a chamboulé cette petite ville et continue de le faire.

Ce blog est aussi la mémoire d'un quartier entier livré aux bétonneurs de l' EPADESA et de son petit frère DEFACTO qui gèrent La Défense par ses élus au conseil municipal :les Champs Philippe.

L'immeuble Foster de la place de Belgique a définitivement transformé cette place en carrefour, il a aussi scindé définitivement la ville en deux . Le quartier des Champs Philippe est densifié à outrance et le pire est à venir avec l'aménagement du quartier des Fauvelles. Qui nous disait, l n'y a pas si longtemps "il n'y aura pas de bandits immobiliers à La Garenne " et que "sa plus grande réalisation d'élu était d'avoir protégé sa commune de l'appétit des promoteurs "?

On n'a plus trop envie d'en rire.

Max Philippe

mercredi 14 janvier 2015

Tweety






Nous avions  décidé de  ne  pas diffuser de  post  puisque  la traditionnelle cérémonie des "Vœux du maire" comme on dit au Village  qui devait  avoir  lieu demain avait été annulée suite aux événements tragiques de  la  semaine dernière.
Mais  l'activité  fébrile  du maire  du village et  ses  prises  de  position nombreuses sur  twitter auxquelles  nous avons  toujours  répondu bien que  bloqués nous incitent à le faire.
Pas  de  long  discours  mais   des  copies  d'écran  suffiront :  




 Le  maire  du Village  a  accordé  son  soutien  à Eric Zemmour soi-disant victime  de la  pensée  unique, a  voulu  imposer  Kléber  Haedens comme  nom de  collège, a  soutenu  la  communauté  catholique  intégriste , son  curé en soutane  et  leurs  processions  passéistes,  a  envoyé  des  signes  forts aux  militants  de  la  Manif  pour  Tous avant  les  élections  municipales, a   dénoncé  dernièrement les  "crétins" qui "excluaient"  le  Front  National de la grande  manifestation  alors  que  tout  le  monde  avait  compris  qu'ils  ne  voulaient  pas  y aller et  maintenant, en  cherchant  à faire  le  buzz,  surfe  sur  l'actualité et  accuse  l'Education  Nationale  de  truquer  les  chiffres   quant  aux  minutes  de  silences  non respectées.
Tout  le  monde  se  doutait  qu'il y aurait  des  dérapages.
Nous sommes affligés d'un tel opportunisme et  visiblement  ne  sommes  pas  seuls  à  le  penser  .

Enfin pour ceux  qui  regrettent  la  suppression de  cette  cérémonie  voici un résumé des  épisodes  précédents. 
Qu'ils se  rassurent, chaque  année  c'est la  même  chose...

1991  Comme chaque année, a eu lieu hier la traditionnelle cérémonie des "Voeux du maire". Beaucoup de monde à la   Salle des Fêtes; l'ambiance était détendue et bon enfant. Beaucoup de notables et de personnalités garennoises y assistaient; M. Laforge était parfait dans son rôle d'aboyeur
 Comme à l' habitude le discours du maire fût un peu long. Tous nos maires-adjoints étaient sur leur 31, M. Juvin que beaucoup considèrent comme le successeur de Max Catrin était très entouré,  M. Hervo,  arborait un complet-veston d'un grand chic. Yves Perrée se montra débonnaire et ces dames étaient en beauté. A la fin des discours, tout ce beau monde se précipita sur les petits fours, les pains surprises et les  boissons .
2011  Comme chaque année, a eu lieu hier la traditionnelle cérémonie des "Voeux du maire" comme on dit au Village. Effectif un peu réduit cette année, pour cause de Salle des Fêtes en voie de démolition et donc de repli en mairie; mais l'ambiance était détendue et bon enfant. Isabelle Caullery nous a honoré de sa présence, toujours très proche du maire , nous avons pu  voir également Isabelle Balkany qui fit une apparition, mais Patrick Devedjian s'était  fait excuser à cause d'une carabistouillite aigüe. L'EPADESA qui ne compte pas moins d'un président et de 9 vice-présidents avait délégué quelques uns de ses membres, normal puisqu'elle va absorber une partie de La Garenne malgré les pseudo assurances verbales obtenues par Philippe Juvin.
L'Elysée reste le seul maître  à bord du drakkar EPADESA.
Le sympathique Jean Sarkozy était également de la fête. Comme à l' habitude le discours du maire fût simple mais brillant, on  y décelait la patte d'un grand amateur de littérature. Tous nos maires-adjoints étaient sur leur  31, M. Hervo, adjoint au maire délégué à l’Aménagement urbain, aux Grands Projets et aux Travaux, Président du Conseil de quartier des Champs-Philippe, fortement investi dans le nouveau parking souterrain, arborait un complet-veston d'un grand chic  . Yves Perrée se montra débonnaire et ces dames étaient en beauté. A la fin des discours, tout ce beau monde se précipita sur les petits fours, les pains surprises et les  boissons.
2012  Comme chaque année, a eu lieu hier la traditionnelle cérémonie des "Voeux du maire" comme on dit au Village. Effectif un peu réduit cette année, il n'y a plus de  de Salle des Fêtes  et la cérémonie  a eu lieu en mairie; mais l'ambiance était détendue et bon enfant. Isabelle Caullery élue pour deux ans  en mars dernier nous a honoré de sa présence, toujours très proche du maire; nous avons pu  voir également Isabelle Balkany qui fit une apparition,  Patrick Devedjian qui avait oublié les  carabistouilles de l'an dernier était là.  Philippe Juvin s'est félicité de l'ouverture de la médiathèque,du succès de la patinoire et du projet Norman Foster  de la place de Belgique  tout  en déplorant les recours qui retardent les projets municipaux .
Le sympathique Jean Sarkozy était également de la fête. Comme à l' habitude le discours du maire fût simple mais brillant, on  y décelait la patte d'un grand amateur de littérature.  L'émotion fut grande,  lorsqu'il évoqua le Père Le Quellec , Yves Perrée  fut particulièrement ému .Tous nos maires-adjoints étaient sur leur  31, M. Hervo, adjoint au maire délégué à l’Aménagement urbain, aux Grands Projets et aux Travaux, Président du Conseil de quartier des Champs-Philippe, fortement investi dans la rénovation du quartier des Champs Philippe arborait un complet-veston d'un grand chic. Ces dames étaient en beauté. A la fin des discours, tout ce beau monde se précipita sur les petits fours, les pains surprises et les  boissons .
2013 Quinze minutes  de  pur  bonheur ( après  la  pub)


 2014
Dormez bien et  bonjour chez  vous.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire