INTRODUCTION


Sortir des sentiers battus et regarder en arrière le passé de la ville de Garenne Colombes souvent appelée "Village" par ses élus bétonneurs . Le seul blog qui montre comment était autrefois La Garenne, et révèle comment l'architecture de la commune a évolué.

Méfiez vous des contrefaçons

Certains bâtiments, bien que classés à l'inventaire du patrimoine, ont été consciencieusement rasés depuis trente ans, la spéculation immobilière a chamboulé cette petite ville et continue de le faire.

Ce blog est aussi la mémoire d'un quartier entier livré aux bétonneurs de l' EPADESA et de son petit frère DEFACTO qui gèrent La Défense par ses élus au conseil municipal :les Champs Philippe.

L'immeuble Foster de la place de Belgique a définitivement transformé cette place en carrefour, il a aussi scindé définitivement la ville en deux . Le quartier des Champs Philippe est densifié à outrance et le pire est à venir avec l'aménagement du quartier des Fauvelles. Qui nous disait, l n'y a pas si longtemps "il n'y aura pas de bandits immobiliers à La Garenne " et que "sa plus grande réalisation d'élu était d'avoir protégé sa commune de l'appétit des promoteurs "?

On n'a plus trop envie d'en rire.

Max Philippe

mercredi 21 mai 2014

Avenue Foch -Parking



Lors  d'une  réunion d'information sur les travaux de l 'avenue Foch , des garennois  ont  appris avec  stupéfaction que  la  municipalité envisageait  à  court  terme  de  rendre  le  stationnement  sur  la  voie publique  entièrement  payant .

Cela au  motif suivant:
le stationnement  étant  payant  dans  toutes  les  villes  alentour  des  véhicules dont les propriétaires  habitent  dans  les villes  avoisinantes stationnent  au Village.
Il est évidemment  faux  que  le stationnement  soit  entièrement  payant  dans  les  villes  aux  alentours, d'ailleurs  les  commerçants  du marché,  grands  défendeurs  du parking  souterrain de la  place  de  l'église  sont  les  premiers  à rendre  la  pareille aux  communes  voisines  en allant se  garer  les  jours  de  marché de  l'autre  côté de  la  voie  ferrée
Il convient  donc  d'infliger  la  double  peine  aux  garennois, pour  éviter que  des  étrangers  viennent  se  garer  dans  leur  commune,  ils  devront  mettre  la  main au porte-monnaie .
Ce  qui  démontre  une  fois  de  plus  le manque  de  recul  de  nos  élus :
 pour que  cette  mesure  soit   efficace,  il faudrait  que  le  stationnement  soit  payant la  nuit et les  jours  fériés!!!
Il semble  que  le  maire  du Village   fort de ses  72 % de voix  aux dernières  élections ait décidé  de  se  lancer rapidement  dans  le  projet  de  dynamitage   de  l'église  Saint  Urbain,  il nous  annonce  que  les travaux du parking   devraient  commencer, il reste encore  quelques  recours judiciaires dont  un   relatif à la  transparence  de  l'attribution du marché . La  ville a  signé  une  rente  de  30  ans  à Spie  Autocité.
En attendant  , voici deux  vues  anciennes:
la  première de la  place  de  la Liberté  un jour de  marché, avec  la  partie  Est  de  la  place telle qu'elle  était  avant  le  bétonnage, on y voit  l'ancienne  boulangerie avec  son chien assis



La  deuxième,  qui est  une  vue  aérienne du groupe  scolaire  Voltaire. Les  bâtiments  du premier rang ont  été remplacés par  que  groupe  d'immeubles  à l'angle de  la  rue  Voltaire et  de  la  rue  Sartoris, avec  au rez  de  chassée, le  restaurant  que  l'on attend encore.



Dormez  bien et  bonjour  chez  vous

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire