INTRODUCTION


Sortir des sentiers battus et regarder en arrière le passé de la ville de Garenne Colombes souvent appelée "Village" par ses élus bétonneurs . Le seul blog qui montre comment était autrefois La Garenne, et révèle comment l'architecture de la commune a évolué.

Méfiez vous des contrefaçons

Certains bâtiments, bien que classés à l'inventaire du patrimoine, ont été consciencieusement rasés depuis trente ans, la spéculation immobilière a chamboulé cette petite ville et continue de le faire.

Ce blog est aussi la mémoire d'un quartier entier livré aux bétonneurs de l' EPADESA et de son petit frère DEFACTO qui gèrent La Défense par ses élus au conseil municipal :les Champs Philippe.

L'immeuble Foster de la place de Belgique a définitivement transformé cette place en carrefour, il a aussi scindé définitivement la ville en deux . Le quartier des Champs Philippe est densifié à outrance et le pire est à venir avec l'aménagement du quartier des Fauvelles. Qui nous disait, l n'y a pas si longtemps "il n'y aura pas de bandits immobiliers à La Garenne " et que "sa plus grande réalisation d'élu était d'avoir protégé sa commune de l'appétit des promoteurs "?

On n'a plus trop envie d'en rire.

Max Philippe

vendredi 18 mars 2011

Le clin d'oeil du vendredi

  Si vous avez lu la profession de foi de la candidate UMP , c'est écrit en toutes lettres dans le paragraphe 7:
"Nous voulons aussi apporter des réponses  adaptées  à la problématique du stationnement avec notamment la mise en place d'une carte de résident"
Vive le parking et le stationnement payant  dans tout le Village !!!
Une candidate UMP aux élections  cantonales qui a particulièrement défendu l'environnement pendant son mandat de député européen comme  on peut le lire ci-dessous

Pour les Amis de la Terre et le Réseau Action Climat, il est légitime que les citoyens sachent si leur député européen a voté pour les textes qui protègent mieux l'environnement, et quelle a été l'attitude du parti pour lequel ils ont voté ou pensent voter dimanche prochain.
  • L'Union européenne a mis en place des plafonds d'émission nationaux, pour limiter les rejets de dioxyde de soufre (SO2), d'oxydes d'azote (NOx), de composés organiques volatils (COV) et d'ammoniaque (NH3).
Le 15 mars 2000, un amendement proposait de relever ces plafonds, c'est à dire de décider des normes de rejets moins ambitieuses. Vingt-cinq députés européens français ont voté en faveur de cet amendement assouplissant les normes de rejets polluants :     .......Isabelle Caullery RPFIE.....
  • Certaines substances chimiques entraînent un risque pour la santé et l'environnement. En application du principe de précaution, certaines classes de produits chimiques pourraient être considérées comme dangereuses. L'amendement adopté ce jour là (15 novembre 2001) empêche de classer une substance comme dangereuse tant qu'il n'y a pas de preuve scientifique du danger (cancérigène, mutagène et/ou toxique).
Quinze députés européens français, dont une future secrétaire d'Etat au Développement Durable, ont voté en faveur de cet amendement réduisant l'application du principe de précaution :
.....Isabelle Caullery RPFIE, ....
  • Un amendement proposé le 10 avril 2002 visait à renforcer les obligations de recyclages pour les appareils électriques et électroniques comme les ordinateurs et les téléphones portables.
Cet amendement a été repoussé. Vingt et un députés européens français ont voté contre cet amendement favorisant une gestion responsable des produits électroniques en fin de vie : .......Isabelle Caullery RPFIE.....
  • Les pesticides sont des produits toxiques utilisés en agriculture pour détruire les plantes, champignons et insectes non désirés. Les pesticides se déversent dans les eaux entraînant des coûts de traitement importants et une concentration dans notre eau potable dépassant souvent les normes de sécurité en vigueur. Ils présentent des risques sanitaires sérieux , provoquant notamment une vulnérabilité accrue aux maladies, des désordres dans les systèmes de reproduction et divers types de cancer. Les enfants et les fœtus sont particulièrement vulnérables aux pesticides. Le Parlement européen a proposé d'interdire ou de limiter sévèrement l'utilisation des pesticides autour des sources d'eau potable et dans les secteurs naturels protégés.

Le 27 mars 2003, vingt-trois députés européens français ont voté contre cette proposition et pour la poursuite de la diffusion de niveaux excessifs de pesticides dans les eaux : .......Isabelle Caullery RPFIE.....  


  • Le principe pollueur-payeur signifie que celui qui est à l'origine d'une pollution ou d'un dommage environnemental doit supporter financièrement les mesures de prévention, réduction et réparation rendues nécessaires par son activité. L'adoption du rapport visait l'application de ce principe en rendant les pollueurs responsables des dommages qu'ils causent à la biodiversité, à l'eau et aux sols. 
Le 14 mai 2003, trente députés européens français ont voté contre ce rapport, montrant ainsi leur souhait de dégager les pollueurs de leur responsabilité : .......Isabelle Caullery RPFIE.....
  •  Les énergies renouvelables, comme l'éolien ou l'énergie solaire sont encore relativement chères. Cet amendement entendait donner des avantages fiscaux à ces énergies douces, de manière à les rendre compétitives par rapport aux modes polluants de production d'énergie (charbon, pétrole, nucléaire…). Il s'agissait également de donner des avantages fiscaux aux modes de transports les plus écologiques.
Le 24 septembre 2003, trente-sept députés européens français ont voté contre la création de ces aides et donc en faveur de la pérennisation de l'utilisation de modes polluants de production d'énergie : .......Isabelle Caullery RPFIE.....
Dans son appel à voter pour la candidate sortante, Philippe Juvin affirme qu'il est capital que la candidate appartienne à la majorité départementale, étonnant de la part d'un homme qui dénonçait les carabistouilles d'un autre membre de la majorité départementale.

Dormez bien et bonjour chez vous



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire