INTRODUCTION


Sortir des sentiers battus et regarder en arrière le passé de la ville de Garenne Colombes souvent appelée "Village" par ses élus bétonneurs . Le seul blog qui montre comment était autrefois La Garenne, et révèle comment l'architecture de la commune a évolué.

Méfiez vous des contrefaçons

Certains bâtiments, bien que classés à l'inventaire du patrimoine, ont été consciencieusement rasés depuis trente ans, la spéculation immobilière a chamboulé cette petite ville et continue de le faire.

Ce blog est aussi la mémoire d'un quartier entier livré aux bétonneurs de l' EPADESA et de son petit frère DEFACTO qui gèrent La Défense par ses élus au conseil municipal :les Champs Philippe.

L'immeuble Foster de la place de Belgique a définitivement transformé cette place en carrefour, il a aussi scindé définitivement la ville en deux . Le quartier des Champs Philippe est densifié à outrance et le pire est à venir avec l'aménagement du quartier des Fauvelles. Qui nous disait, l n'y a pas si longtemps "il n'y aura pas de bandits immobiliers à La Garenne " et que "sa plus grande réalisation d'élu était d'avoir protégé sa commune de l'appétit des promoteurs "?

On n'a plus trop envie d'en rire.

Max Philippe

mardi 22 mars 2011

Réponse à un commentateur


Nous avons reçu ce commentaire sur cet article  que nous transcrivons ici:
"Bravo à Richard Croche qui manque de peu le 2ième tout !  " commentaire par anonyme.

Eh bien oui , Richard Croche a fait un beau score mais incompréhensible car comment les électeurs  du Front National  dont la présidente dénonce à tout va  les dérives politiciennes de l'UMPS (sic) ont ils pu voter sur la foi d'une photo pour un candidat fantôme* que l'on a jamais vu dans les rues du canton et dont le nom de la suppléante n'est apparu que sur les bulletins de vote .
La photo de M. Croche qui ressemblait un peu  à çà : les lunettes en plus  et le béret en moins.


Un candidat  qui n'a jamais dit qui il était, ce qu'il faisait , qui s'est contenté  de mettre au dos de sa photo,  la profession de foi de Marine Le Pen. Bref  les  12,5%  d'électeurs qui ont voté pour ce candidat ont voté pour un poltergeist qui manque de peu le deuxième tour comme vous le dites.
Le  système FN n'est qu'une gigantesque mystification, qui n'a rien à envier  à ce que ce parti dénonce chez les autres: on se fait élire et après rien, nada, , il suffit de faire le bilan des villes gérées par le Front National.
Beaucoup de promesses ....


*La seule trace de Richard Croche sur le web est ici dans un commentaire



Dormez bien si vous le pouvez encore  et bonjour chez vous

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire