INTRODUCTION


Sortir des sentiers battus et regarder en arrière le passé de la ville de Garenne Colombes souvent appelée "Village" par ses élus bétonneurs . Le seul blog qui montre comment était autrefois La Garenne, et révèle comment l'architecture de la commune a évolué.

Méfiez vous des contrefaçons

Certains bâtiments, bien que classés à l'inventaire du patrimoine, ont été consciencieusement rasés depuis trente ans, la spéculation immobilière a chamboulé cette petite ville et continue de le faire.

Ce blog est aussi la mémoire d'un quartier entier livré aux bétonneurs de l' EPADESA et de son petit frère DEFACTO qui gèrent La Défense par ses élus au conseil municipal :les Champs Philippe.

L'immeuble Foster de la place de Belgique a définitivement transformé cette place en carrefour, il a aussi scindé définitivement la ville en deux . Le quartier des Champs Philippe est densifié à outrance et le pire est à venir avec l'aménagement du quartier des Fauvelles. Qui nous disait, l n'y a pas si longtemps "il n'y aura pas de bandits immobiliers à La Garenne " et que "sa plus grande réalisation d'élu était d'avoir protégé sa commune de l'appétit des promoteurs "?

On n'a plus trop envie d'en rire.

Max Philippe

mercredi 23 mars 2011

Le clin d'oeil d'un mercredi de mars avant les élections

 La démolition de l'ancien centre technique municipal (la photo provient du site  EELV garennois)

Donc tout le monde l'a compris, au Village, il n'y aura pas de souci avec le Front National , le seul souci des candidats du deuxième tour est le report des voix, l'UMP et Isabelle Caullery espèrent recueillir celles des électeurs du Front National, Christophe Conway ne donne pas de consigne de vote précise (les voix du MoDem risquent de se reporter sur l'ex copine de boum de Nico), Christophe Macé espère faire le plein des voix de gauche et écologistes, il pourrait même profiter du mécontentement de nombreux garennois , jusqu'ici  favorables à la majorité municipale àcondition de présenter une  image pas trop marquée à gauche . Toutefois notre maire-député européen devrait se méfier ; des fois  que le candidat MoDem ne lui  refasse aux  prochaines élections municipales   le même coup que celui-ci fit jadis  à son mentor Max Catrin: piquer sa place en ralliant une partie du conseil municipal sur sa liste.....
Donc,pas de dilemme, pas de tempête sous  des crânes , tout est simple au Village,  pas comme dans ces cantons où on verra des socialistes opposés à des candidats FN, qui seront peut-être battus parce que l'UMP a refusé tout Front Républicain, c'est  à dégoûter tout ceux qui avaient voté  bon gré malgré pour le candidat Chirac en 2002.
        Philippe Juvin qui se fend souvent d'un communiqué de presse sur tout et sur rien est bien silencieux devant  cette montée du FN, serait-ce parce que la candidate qu'il soutient a été,  elle aussi, bien proche des idées du Front National lorsqu'elle était député européen  sous l'étiquette Rassemblement pour la France ( Pasqua ,de Villiers) ?
Voici des extraits du programme du RPF que Richard Croche ne renierait  pas.

Isabelle Caullery sera la voix de l'Elysée au Conseil Général, dans toutes les querelles intestines de l'UMP au Conseil général , comme son prédécesseur, elle a  soutenu  Isabelle Balkany  et  Jean Sarkozy devant Devedjian la Carabistouille, l'objectif au Conseil général est le parti unique .  Quand tous les peuples arabes se soulèvent contre le parti unique, au cri de "DEGAGE", il serait un peu dommage que nous , garennois qui avons  la chance  de pouvoir nous exprimer par le vote (ou  pas ... comme beaucoup) laissions s'installer  pour trois  ans un pouvoir unique au Conseil Général.

Ils avaient  même été capables de çà  pour vanter "la seule candidate locale ..."
( un aspect de la modération qui a  toujours existé dans les débats politiques garennois ,comme le disait Philippe Juvin lors de ses voeux )

Dormez bien et bonjour chez vous

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire